Un pont à construire à Beyen Beyen

GUINEE CONAKRY

PREFECTURE KINDIA

Nous soutenir

 

Quels sont les principaux enjeux et leur impact sur la santé et l’économie locale ?

Le village de Beyen Beyen se situe à 200 km de Conakry, dans la commune de Madina Oula – Préfecture Kindia. Le village compte environ 200 personnes dont l’activité se concentre autour de la culture du riz, de légumes et de fruits que chacun cultive dans un élan et un dynamisme partagé par tous les villageois.

En raison des conditions climatiques extrêmes pendant la saison des pluies, l’accès au village est rendu très difficile, voire impossible, du fait de la crue de la rivière Santa.
Seul un pont provisoire en bois permet aux habitants de traverser le cours d’eau, parfois au péril de leur vie. Le village est alors coupé du monde.

Or c’est la période des récoltes. La production agricole ne peut plus être acheminée vers la grande ville de Kindia pour être vendue. Le village n’est plus approvisionné.
Une situation critique qui rend le village très vulnérable socio-économiquement d’autant que l’absence de pont a un impact direct sur la santé des villageois. Malades ou femmes enceintes, en cas d’urgence, sont dans l’incapacité de traverser la rivière pour rejoindre le dispensaire le plus proche.

Pourquoi ce projet de pont ? En quoi apporte-t-il une solution locale durable ?

Construire un pont va désenclaver le village et permettre aux populations quelle que soit la saison, de traverser la rivière pour rejoindre Kindia et les villages avoisinants afin de vendre leurs récoltes. Le pont apportera la solution pour développer et dynamiser de façon pérenne l’économie locale.

Dans les années 2007, les premières piles d’un pont avaient été posées mais le projet ne fut jamais terminé. Lors des différentes rencontres organisées par l’association ADEG, la communauté villageoise a indiqué que la construction du pont constituait une priorité pour lui assurer un développement local durable.

Où va-t-il être construit ?

Le pont sera construit sur le cours d’eau Santa, à Beyen Beyen, sur la commune de Madina Oula (Préfecture Kindia).

Personnes

Nombre de personnes impactées positivement par le projet :

Environ 200 personnes qui vivent actuellement dans une extrême pauvreté et vulnérabilité du fait de la pluviométrie et du manque d’infrastructure.

Etat d’avancement du projet :

Les premières étapes ont été effectuées et financées par ADEG :
–  repérage et rencontre des populations locales : août 2017
–  étude et sélection du projet de pont par ADEG : décembre 2017
–  réalisation de l’étude topographique : février 2018
–  rédaction du dossier technique : mai 2018

Prochaines étapes :
– préparation du dossier d’appel d’offre ;
– étude des dossiers, pré-sélection des entreprises partenaires ;
– puis, une fois les financements obtenus, démarrage du chantier.

  • Août 2017 – Repérage sur place 100% 100%
  • Décembre 2017 – Etude et sélection du projet de pont 100% 100%
  • Février 2018 – Etude topographique 100% 100%
  • Mai 2018 – Dossier technique 100% 100%
  • Décembre 2018 – Fin de la campagne de financement participatif 100% 100%

Actions que ADEG va mettre en place à court terme :
– la préparation pour le dernier trimestre 2018, d’une campagne de financement participatif pour collecter des fonds ;
– une communication autour du projet de pont (site internet, réseaux sociaux) dans le cadre de l’appel aux dons ;
– la mise en place d’actions et prise de contacts auprès de bailleurs de fonds pour financer la construction du pont.